Prise en charge d’enfants : Grandir sans grossir = un jeu d’enfant

 

Prise en charge d’adolescents : Du junk food au slow food « Tu fais du bien à la nature, tu te fais du bien ! »

 

Postulats :

 

  • Les enfants et les adolescents sont de plus en plus livrés à eux-mêmes et seuls devant leur assiette.
  • Les adolescents sont de plus en plus touchés par l’obésité et les troubles du comportement alimentaire (Anorexie-Boulimie-Bigorexie-Orthorexie) ou des régimes alternatifs (ex. : véganisme).
  • Infobésité et masse d’informations contradictoires compliquent le tri de l’information
  • La palatabilité est la caractéristique de la texture des aliments agréables au palais. Elle dépend de facteurs socio-psychologiques liés aux notions de motivation et/ou de récompense, et de plusieurs facteurs dont en particulier la nature physicochimiques des produits, leur teneur en fibres et en graisses ou huile (lipides) , leur granulométrie ainsi que leur teneur en eau. Quels sont les clés pour comprendre ce phénomène qui fait qu’on n’arrive plus à s’arrêter de manger ?
  • Faire régime fait grossir dans 95 % des cas. Comment ne pas rentrer dans cet engrenage ?

 

Problématiques :

 

  • Contexte obésogène
  • Insatisfaction corporelle et mauvaise image de soi
  • Intimidation et stigmatisation sur le poids
  • Déstructuration du repas ou règlements de compte au cours des repas
  • Anxiété autour de l’assiette et manque de repères

 

Prise en charge :

 

La prise en charge peut être très différente en fonction de l’âge et des demandes mais aussi des traits d’appétit. Ceux-ci se réfèrent à la part du comportement alimentaire différent pour chaque enfant, dépendant de ses interactions avec son environnement et sa famille.

 

Chez le petit, le travail se fait autour de la construction du goût ; « Le goût vient dans la mémoire ». Tandis que chez les préadolescents et les adolescents, la rencontre porte sur la régulation du goût. Comment fait-on pour que, du plaisir, nous ne tombions pas dans l’addiction ?

 

Le but est de changer et d’améliorer ce qui peut l’être en stimulant l’intelligence émotionnelle et l’autonomie. Rien ne sera laissé au hasard. La gestion des émotions, du sommeil, des écrans et du sport seront abordés. Chaque séance est centrée sur un thème à partir duquel le partage des valeurs est au centre de l’attention afin que l’enfant développe des compétences pour s’affirmer dans le regard de l’autre.

Pour chaque rencontre, les parents et l’entourage recevront un apport théorique. Des débats et des défis seront également proposés aux adolescents qui le souhaitent.

 

 

Tout au long de l’accompagnement et à l’aide de petites expériences de dégustation, un entrainement régulier à la pleine conscience ainsi qu’à une valorisation de l’enfant, celui-ci apprendra à

  • mieux gérer ses émotions,
  • répondre à ses besoins,
  • suivre ses envies sans peur et sans culpabilité
  • réussir à quitter la table juste bien, heureux et en forme

 

Sans régime, l’objectif est que l’enfant grandisse sans grossir afin de ne pas faire baisser son métabolisme.

Pas à pas il apprendra à mieux équilibrer et varier ses menus, et ceci sans frustration. Progressivement, l’enfant sera plus respectueux de son corps.

 

Durées et tarifs :

 

Bilan nutritionnel et rééquilibrage (60 min) : 40,57 euros.

Bilan comportemental et parcours thérapeutique (60 min) : 40,57 euros.
Module de consultations individuelles (4 séances de 30 min) : 20,28 euros /séance.

Atelier ponctuel par thème (ingrédients compris) : 15 euros /pers.

 

Psychonutritionniste conventionnée :

 

Pascale Marcoux