Prise en charge de l’enfant et de l’adolescent de 7 à 18 ans.

 

Problématiques :

 

  • Troubles Déficitaires de l’Attention avec ou sans Hyperactivité (TDA/H)
  • Troubles des Conduites (TC)
  • Troubles Oppositionnels avec Provocation (TOP).
  • Troubles alimentaires
  • Difficultés relationnelles
  • Difficultés scolaires / Décrochage scolaire
  • Repli sur soi / Dépression / Isolement social
  • Troubles de l’humeur
  • Manque d’estime de soi
  • Angoisse / Anxiété
  • Évènements difficiles à surmonter
  • Séparation parentale
  • Problématiques sexuelles
  • Dépendance aux jeux vidéo

 

Prise en charge :

 

En thérapie infanto-juvénile d’orientation systémique, tout travail se fait en étroite collaboration avec les parents et/ou les autres personnes de l’entourage de l’enfant/l’adolescent. Le psychologue va considérer l’enfant à travers les différents systèmes auxquels il appartient : sa famille, ses copains, ses différents groupes d’activités scolaires et parascolaires.

 

L’objectif sera de comprendre la souffrance de l’enfant/l’adolescent en tenant compte du système dans lequel elle apparaît. On considère ici que les difficultés rencontrées par l’enfant et la souffrance qui peut y être associée ont une fonction dans l’équilibre de l’un des systèmes auquel il appartient. L’enfant/l’adolescent en devient alors en quelque sorte le « porte-parole ».

 

La prise en charge proposée passe d’abord par une compréhension de la situation : Comment la souffrance et/ou le symptôme se sont-ils installés ? Quelle est la fonction du symptôme dans le système ? Que permet-il ou qu’empêche-t-il ? Il sera question également d’analyser comment les symptômes s’atténuent, comment ils s’accentuent et comment ils se modifient.

Au cours de la prise en charge, le thérapeute va explorer à la fois le passé (l’intergénérationnel, les valeurs transmises, etc.) et le présent (modalités d’interactions au sein du système). Différents outils vont alors pouvoir être utilisés tels que le génogramme, le blason, le conte systémique, etc.

 

Il s’agira de travailler avec l’enfant, ainsi que le reste du système si besoin, en l’accompagnant sur la voie du changement. L’intérêt sera également d’aider l’enfant/l’adolescent à trouver ses propres ressources face aux difficultés rencontrées. L’objectif ultime étant d’amener l’enfant/l’adolescent et son système à trouver un « équilibre » plus sain et plus serein.

 

Durées et tarifs :

 

Séance individuelle enfant (45 min) : 50 euros.

Séance avec les parents et/ou la fratrie (50 min) : 60 euros.

 

Psychothérapeute :

 

Jennifer Michiels