Prise en charge d’adultes en français, italien et anglais.

 

Problématiques :

 

  • Stress, anxiété, peurs inexpliquées
  • Comportements répétitifs inadaptés
  • Tristesse, déprime, dépression légère
  • Difficultés d’ordre émotionnel
  • Difficultés de type relationnel
  • Évènement douloureux (rupture amoureuse, licenciement, deuil, …)
  • Transitions de vie
  • Confiance en soi, estime de soi
  • Mal-être
  • Difficulté passagère nécessitant un soutien à court terme
  • Envie de mieux se comprendre pour s’épanouir

 

Prise en charge :

 

La particularité de la psychothérapie intégrative vient de la combinaison de plusieurs approches théoriques dans le but d’adapter au mieux le travail thérapeutique au contexte, à la personne et aux difficultés rencontrées par celle-ci.

 

La personne est considérée dans son individualité, mais aussi dans ses relations avec les autres et dans le contexte plus grand dans lequel elle s’inscrit (familial, organisationnel, social, politique).

La psychologue, tout en respectant le rythme du patient, est active dans la séance. Elle échange avec lui afin de susciter l’autoréflexivité et l’ouverture de nouvelles perspectives. Elle partage des outils que le patient peut s’approprier et intégrer dans son quotidien.

 

Parmi les présupposés de l’approche intégrative, on trouve la valeur intrinsèque de chaque être humain, sa capacité de juger par lui-même et de (re)trouver son autonomie (favorisée par la transmission d’outils).

 

Tout en accueillant la souffrance et les vécus douloureux avec empathie, bienveillance et neutralité, la psychologue aide le patient à repérer ses stratégies récurrentes limitantes et à les rendre plus flexibles et fonctionnelles. Il facilite la prise de conscience des désirs, des forces et des ressources. Au travers du processus psychothérapeutique, des aspects de la psyché désavoués, ignorés ou non résolus sont intégrés dans un ensemble plus cohérent et harmonieux qui donne accès à plus de spontanéité et de flexibilité dans la résolution des difficultés personnelles ou relationnelles.

 

À la fin d’un parcours thérapeutique intégratif, le patient a développé une meilleure connaissance et compréhension de lui-même et de ses relations avec les autres. Il est en mesure d’analyser, d’interpréter et de réagir aux situations qu’il vit, sur un mode conscient, créatif et spontané, et de produire une réponse adaptée à la fois aux exigences de son environnement et à ses propres nécessités et besoins.

 

Le travail intégratif permet en outre de :

  • Déchiffrer son mode personnel de communication avec les autres,
  • Comprendre les dysfonctionnements de la communication et réfléchir aux options pour améliorer les relations,
  • Mieux vivre en groupe.

 

Ainsi le patient développe sa capacité à évoluer dans une direction qui est à son image, donc sa capacité à s’épanouir.

 

La psychothérapie intégrative n’est pas une thérapie au long cours. Elle recherche le développement de l’autonomie de la personne aussi vis-à-vis de son thérapeute. C’est pour cette raison que les séances sont espacées ou interrompues dès que la personne se sent prête à le faire.

 

Durée et tarif :

 

Séance individuelle (45 min) : 50 euros.

 

Psychologue :

 

Isabelle Alpi