Les aidants-proches (ex. enfant, mari, épouse, voisin, frère, sœur, etc.), c’est-à-dire toutes les personnes qui viennent en aide, en partie ou totalement, à une personne âgée dépendante de son entourage dans les activités de la vie journalière.

 

Problématiques:

 

• Questionnement sur les fonctions cognitives et leur déclin avec le vieillissement normal ou pathologique
• Questionnement sur la maladie d’Alzheimer (et les démences apparentées) et ses conséquences au quotidien
• Recherche de soutien et d’accompagnement
• Anxiété, dépression, épuisement à la suite de la prise en charge d’un proche présentant des difficultés cognitives et/ou comportementales

 

Prise en charge:

 

Les aidants-proches d’une personne présentant une Maladie d’Alzheimer ou une démence apparentée peuvent être amenés à se poser plusieurs questions concernant la prise en charge et les comportements adéquats à adopter face aux difficultés cognitives et comportementales de leur proche.

 

Les aidants sont des acteurs indispensables dans le quotidien des patients présentant des difficultés cognitives et ils contribuent, de près ou de loin, au maintien à domicile en préservant l’autonomie journalière de leur proche. Ils sont à leur chevet et doivent régulièrement combiner cette prise en charge avec leur propre vie de famille et/ou leur activité professionnelle.

 

Ces séances d’accompagnement et de soutien aux aidants-proches ont pour objectif d’offrir un cadre bienveillant au sein duquel ils seront accueillis, écoutés, informés et guidés afin de faire face aux difficultés cognitives et comportementales de leur proche.

 

Durée et tarif:

 

Séance individuelle (50 min) : 50 euros.

 

Neuropsychologue:

 

Delphine Puttaert