Prise en charge de l’adulte : personnes désireuses d’être parent, futur parent et parent.

 

Problématiques

 

  • Liées au nouveau rôle de parent
  • Questionnements sur le rôle de parent (manque d’estime de soi)
  • Anxiété liée à la gestion du bébé, de l’enfant
  • Sentiment de ne pas être compétent(e) pour son bébé/enfant
  • Épuisement, charge mentale
  • Baby-blues / Dépression post-partum
  • Sentiment d’être perdu(e), dépassé(e), débordé(e)
  • Pressions sociales, familiales ou encore personnelles
  • Manque ou absence de support, de soutien
  • Difficultés à lâcher prise
  • Incapacité/difficultés à exprimer des émotions
  • Vécu différent de l’image idéale de la mère/du père
  • Transformation de soi, transformation du couple
  • Traumatisme (fausses couches, bébé mort in-utero, …)
  • Angoisse
  • Etc.

 

  • Liées à la naissance
  • Parcours de fertilité
  • Difficultés liées aux symptômes de grossesse
  • Douleurs, troubles du sommeil
  • Interrogations quant à sa propre histoire d’enfant
  • Peur de l’accouchement, de ne pas y arriver
  • Anxiété liée à la gestion du nouveau-né
  • Sentiment d’incompétence parentale
  • Questionnements sur la place et l’intégration du bébé dans le système familial (famille recomposée, éclatée ou compliquée, adoption : famille hétéro- ou homosexuelle, bébé né après un déni de grossesse, bébé « non désiré », « Bébé miracle », accueil de jumeaux, de triplés)
  • Sentiment d’être perdu(e), dépassé(e), débordé(e)
  • Pressions sociales, familiales ou encore personnelles
  • Manque ou absence de support, de soutien
  • Vécu différent de l’image idéale de la grossesse
  • Transformation de soi (intérieure et extérieure – transformation du corps)
  • Traumatisme (fausses couches, …)
  • Angoisse

 

Prise en charge :

 

La psychologue intervenant dans ces spécificités s’inscrit dans le courant des thérapies brèves orientées solution, elle est formée en coaching et est hypnopraticienne. L’ensemble de ses formations constitue des outils comme autant de clefs au service du mieux-être des futurs parents et des parents, qu’ils soient jeunes parents ou non. Le but de la psychothérapie peut être de trouver, avec le(s) parent(s), des repères durant la période autour de la parentalité. La psychologue accompagne aussi les personnes désireuses d’avoir un enfant et confrontées à des difficultés.

 

L’accompagnement proposé par la psychologue est un soutien dans une visée thérapeutique, et sera personnalisé selon les attentes et les situations, dans l’objectif global d’accéder à une parentalité en harmonie avec soi-même et son existence aussi en tant que personne, et pour à la fois permettre à la mère de s’éveiller à l’expérience de la maternité ou de la grossesse et de se connecter à cette nouvelle énergie. Ces expériences impliquent d’en prendre pleinement conscience et parfois de faire le ménage intérieur.

 

D’une part, cet accompagnement mène notamment à la découverte de ses ressources, pour vivre sa grossesse comme il appartient à la mère de le faire pour son bien et celui de bébé. Être pleinement conscient de la grossesse permet de développer le lien d’attachement avant, pendant et après la naissance. Maman heureuse = bébé heureux, c’est dans cet axe que la psychologue travaille. L’encouragement de la mère à avoir confiance en elle constitue un pilier de son énergie forte. Lorsque c’est possible, le compagnon ou la compagne de naissance peuvent aussi être rencontrés, leur rôle dans le soutien psychologique et émotionnel de la mère est une ressource non négligeable.

 

D’autre part, le support que constitue cet accompagnement est pour les parents un sas de décompression et de réflexion quant à la charge mentale liée à la parentalité, qui avec des outils psychothérapeutiques permet de les dépasser efficacement et durablement pour retrouver un équilibre et une harmonie. C’est pourquoi, la psychothérapie travaille aussi les peurs, les angoisses ou encore le stress lié à la parentalité ou le parcours de la parentalité.

 

Qu’il s’agisse de parentalité ou de naissance, ces consultations peuvent permettre d’apprendre à accueillir ses émotions, à les traverser et les exprimer. L’accès à ses ressources, son potentiel, ou encore se reconnecter à son corps sont autant de moyens que la psychothérapie permet de mobiliser pour répondre à ses besoins ou retrouver de l’énergie. Il s’agit ici aussi de diminuer le plus possible le stress, et de créer une atmosphère de douceur tout en prenant en considération le vécu et les attentes de chacun (expériences, croyances, traumatismes, angoisses, blocages). Dans le cadre de ses consultations, la psychologue crée à la fois un espace d’expression libre, sécurisé et sans jugement, et un espace du possible pour la sérénité et la confiance en soi, et pour découvrir la voie de son bien-être inter-relié à celui de son bébé.

 

Durée et tarif

 

Séance (50 min) : 60 euros

 

Psychologue : Sarah Raes