Séance pour les personnes souffrant de burnout, diagnostiqué par le médecin.

 

Problématiques :

 

  • Épuisements liés (entre autres) à l’excès de travail, grosses fatigues
  • Sentiments de surmenage
  • Troubles du sommeil
  • Augmentations du stress et des émotions
  • Diminutions de confiance en soi
  • Dépressions
  • Anxiétés, angoisses
  • Réactions cyniques et/ou agressives

 

Objectifs :

Un retour vers une harmonie du corps et une détente. « Désomatiser les tensions. »

Prendre rendez-vous pour un massage, c’est se donner du temps pour soi, et s’accorder une pause. Pendant la séance, le massage détend et soulage. D’abord simplement par le toucher, qui est déjà thérapeutique, mais également par le travail sur les points et les méridiens que propose le protocole.

En fonction de la personne et de son burnout, celle-ci sent son corps se relâcher et les tensions diminuer. Petit à petit, l’énergie bloquée se remet à circuler.

Par la suite, au quotidien, de nombreuses personnes retrouvent leur énergie.  Grâce à un suivi psychologique ou de coaching de vie, la personne entrevoit des pistes pour reprendre ou continuer son travail autrement. Elle prend même parfois, un nouveau départ dans une activité qui lui convient mieux.


Méthodologie :


Le massage se fait sur table. La personne est habillée (vêtements souples).  La technique proposée est celle enseignée par Elisabeth Martens.

Dans un premier temps, il est conseillé à la personne de recevoir 1 séance. Une première rencontre pour apprécier la manière dont le corps va réagir et pour se rendre compte des bienfaits du massage. Le protocole proposé vient de la médecine traditionnelle chinoise. Il s’agit d’un tuina approprié (basé sur le travail de certains méridiens et merveilleux vaisseaux). La thérapeute tient compte de la personne et adapte son massage en fonction de celle-ci (sensibilité, physique, émotion, etc.)
Le massage se fait sans huile, avec les vêtements. La personne est sur le dos.

Dans un second temps, si la personne le désire, la praticienne propose de la revoir pour continuer le travail. Le second massage se fait, majoritairement, sans huile. Mais, il se peut, avec le consentement de la personne, que la praticienne propose d’effectuer un travail sur la ceinture scapulaire, avec un beurre végétal (bio). En fonction du vécu de chaque personne, la praticienne peut aussi proposer un massage du dos, un travail de moxibustion ou l’utilisation de ventouses sur certains points.

Ensuite, il est proposé, une séance tous les 15 jours ou 1 fois par mois, selon la situation. C’est la personne qui décide du rythme après échange entre le donneur et le receveur.

Ce massage vient en complément d’un suivi médical et psychologique.


Durée et tarif :

 

Séance individuelle (50 min) : 50 euros – Première séance : 1h15 (même prix)

 

Thérapeute : Brigitte Ghilain